Options binaires ou CFD, lequel choisir ?

Le choix entre options binaires (OB) ou CFD peut être plus complexe qu’il n’y paraît puisque de plus en plus de brokers spécialisés dans les CFD proposent des produits dérivés de l’option digitale. La sélection du type d’actif se fait en prenant compte des comparaisons des avantages entre ces 2 modes d’investissements. Pour optimiser le choix, on doit connaître les conditions d’utilisation des CFD et des OB et tout ce qu’il faut savoir sur le choix du meilleur marché.

CFD ou Options Binaires

CFD ou Options Binaires

Les conditions d’utilisation du produit financier CFD et options binaires

Les plates-formes de courtages spécialisés en CFD Actions prennent une commission fixe sur la plupart des titres européens ou américains. Les CFD indices, Forex et matières premières ne prélèvent aucun agio lors des passages d’ordres puisque les frais sont inclus dans le spread. La différence entre trading du CFD et des options digitales se situe selon la durée de la négociation, le niveau de pertes ou de gains, la complexité des opérations et la variété des actifs.

Les options binaires permettent aux spéculateurs de faire des profits en quelques minutes. L’expiration des contrats de CFD dépend du moment où l’investisseur souhaite récupérer ses gains ou stopper ses pertes. Les bénéfices générés par les CFD varient selon les stratégies, la volatilité ou la durée de la position.

En ce qui concerne le trading d’OB, les profits potentiels et les pertes sont des données connues à l’avance. L’intermédiaire commercial ne prend pas en compte la force de la tendance. De manière générale, les options numériques offrent aux internautes une plus large gamme d’actifs comparés aux CFD. Autre atout du trading digital, les traders ont la possibilité d’opérer sans avoir à réaliser une analyse complexe.

Comparaison des avantages des brokers CFD et sites de courtage en options binaires

Les courtiers en CFD permettent d’investir sur des actifs dont la durée d’une position ouverte n’est pas limitée. De cette manière, le spéculateur peut attendre un changement de situation s’il a pris la mauvaise décision au commencement du trade. Les opérations peuvent bénéficier d’une meilleure rentabilité en ajoutant un effet de levier au moment de la négociation.

Pour les prestations effectuées sur une plate-forme d’options digitales, l’opérateur connaît le montant exact de ses gains ou pertes. Les contrats se font sur une durée déterminée à l’avance. Ainsi, l’investisseur n’a pas à surveiller ses positions. L’accessibilité des opérations rend l’outil très pratique aux traders débutants.

CFD et options digitales, quel marché choisir ?

Avant de se lancer sur les opérations de trading en ligne, le négociateur doit bien se renseigner sur le produit financier qui l’intéresse : CFD, OB, obligation, Forex, bourse ou futures. Si le CFD autorise la vente à découverte, l’option digitale est un marché qui empêche les traders à perdre plus que le montant investi. Dans tous les cas, il est indispensable de s’inscrire sur un broker régulé par l’AMF ou d’autres autorités de régulation. Le choix des marchés pécuniaires peut également se faire en comparant la qualité des bonus proposés, l’interface du logiciel de courtage et les formations.

1 Commentaire

  1. Anonyme

    Bonjour,
    il est quand même difficile de comparer ces deux marchés car on ne doit pas les aborder de la même manière, le forex et selon moi beaucoup plus simple à prendre en main et moins risqué que les options binaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.