Devenir actionnaire d’une société

Les porteurs de parts ou associés d’une entreprise peuvent intervenir sur les décisions importantes de la compagnie. L’influence du copropriétaire est proportionnelle au nombre de titres en sa possession. Mais au fait, comment devenir actionnaire d’une entreprise ? Quelles sont les spécificités des actionnaires d’une société anonyme ? Que faut-il faire pour être titulaire des actions de sa propre société ? Éléments de réponse.

Comment devenir actionnaire d’une compagnie ?

On peut devenir actionnaire en achetant des actions émises par une société ou d’autres copropriétaires de la compagnie. L’achat de titres peut se faire en acquérant des actions émises pour la première fois par l’entreprise. Cette démarche appelée achat des actions au trésor a lieu au moment de la création de l’entreprise ou à une date ultérieure. On peut également obtenir des parts provenant d’un autre actionnaire et en inscrivant le transfert à la compagnie. Dans tous les cas le trader doit s’acquitter des frais de courtage lors du passage d’ordres en bourse.

Un actionnaire perd ses avantages quand il décide de vendre ses titres à un tiers, à l’entreprise ou lors de la dissolution de la compagnie. On peut simplifier l’achat ou la vente de titres en s’inscrivant à un plan d’épargne en actions ou un compte titre. Le courtier pourra assurer le rôle d’intermédiaire entre l’actionnaire et la bourse. L’opération se fait en saisissant le montant des titres, le type d’ordre (à cours limité ou ordre au marché) ainsi que le code ISIN.

Les actionnaires d’une société anonyme

Une SA dispose d’un capital provenant des actions réparties entre plusieurs actionnaires. Les actionnaires d’une société anonyme sont des personnes physiques ou morales qui n’ont pas la qualité de commerçants. En principe, les titulaires des titres d’une SA peuvent participer aux assemblées générales ordinaires et extraordinaires. La gestion de la compagnie se fait par le conseil d’administration comprenant les administrateurs de sociétés actionnaires ou non. Notons que les boursicoteurs peuvent également procéder à l’achat et vente d’actions non cotées en bourse est qu’un actionnaire majoritaire est un actionnaire de référence peut être qui détient une part considérable du capital social. Il dispose d’une influence significative dans les décisions de l’entreprise.

Comment devenir actionnaire de sa société ?

Devenir actionnaire salarié de sa propre entreprise présente de nombreux avantages. Ce privilège permet de participer à la vie de l’entreprise en bénéficiant d’un droit de vote lors des assemblées générales. L’actionnariat salarié s’investit davantage aux résultats et à la réussite de sa compagnie. Parmi les occasions pour être actionnaire, figurent :

  • 10 % des titres accordés par l’État sont réservés aux salariés durant une privatisation
  • Les salariés peuvent acquérir des actions lors d’une augmentation de capital.
  • Pendant la distribution d’actions gratuites.
  • Lors d’attribution d’actions pour promouvoir la participation des salariés.
  • En achetant les titres directement sur le marché s’il s’agit d’une société cotée en bourse.

Si l’acquisition des contrats est proposée généralement après plusieurs années de collaboration, il est possible d’en posséder dès l’embauche.

Les Clubs d’actionnaires

Les clubs d’actionnaires sont des organismes créés par des entreprises dans le but de proposer des avantages et des cadeaux aux actionnaires titulaires d’un minimum d’actions. L’objectif de ces associations consiste à tenir compte des attentes des actionnaires afin de fidéliser les propriétaires des titres émises par des sociétés cotées en bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.