Comparatif entre les warrants, certificats, turbos, trackers (ETF)

Pour spéculer en bourse, il existe différents produits pour varier les avoirs, dynamiser le portefeuille de titres et couvrir les positions. Parmi les nombreux produits boursiers, citons les warrants, turbos, certificats et trackers. Chacun de ces produits financiers présente quelques diversités, voici quelques comparaisons sur ces différents termes.

Les Warrants en finance

Appelé également bon d’option, un warrant est un produit de bourse à effet de levier permettant aux spéculateurs d’amplifier les variations d’un actif à la hausse (call) comme à la baisse (put). Cet outil d’investissement autorise les négociateurs à faire des placements sur différents actifs sous-jacents tels que les actions, indices, matières premières ou devises.

L’utilité des warrants est de dynamiser un portefeuille de titres tout en protégeant le trader contre une baisse des marchés. La spéculation d’un indice se limite à la séparation du warrant avant son terme. La différence avec les options est que les warrants sont diffusés directement par des organismes bancaires ou des entreprises d’investissement. Le nombre de warrants émis par un établissement financier est réduit. Quand tous les titres sont vendus par les opérateurs, le warrant est dit bid only.

Les turbos en bourse

Les turbos sont des produits dérivés qui occupent une place très importante sur les marchés financiers. Cette valeur mobilière émise par Euronext Paris bénéficie d’un calcul simplifié et d’un effet de levier potentiellement élevé. En tradant les turbos, on peut sélectionner 2 grandes familles, à savoir :

  • Les turbos classiques qui se caractérisent par un prix d’exercice, une barrière de niveau identique et une date de maturité.
  • Les turbos illimités qui se distinguent du mode classique par l’absence de date de maturité. L’absence d’échéance fait que seul un événement totalement épuisé peut mettre fin à la cotation.

Ces produits structurés permettent aux investisseurs de s’exposer à la hausse (turbo long) comme à la baisse (turbo short) des marchés pécuniaires, et ce, sans avoir à subir l’impact d’un changement de volatilité.

Les certificats en économie et en finance

Selon l‘univers économique et financier, les indiciels communément appelés certificat sont des produits dérivés de l’action, indices, matières premières ou autres catégories d’actifs. Comme pour les warrants, ce produit jouit d’un effet de levier important à la différence que leur construction permet aux boursicoteurs de bénéficier d’un niveau de risque moins élevé.

Les certificats émis par des établissements financiers permettent d’illustrer différentes catégories de stratégies comme la hausse, la baisse ou la stabilité en appliquant des effets amplificateurs comme les certificats turbo. Certains de ces produits monétaires possèdent une date d’échéance définie lors de leur émission.

Les trackers ou ETF

Les trackers ou Exchange-Traded Fund (ETF) sont nombreux à être éligibles au Plan d’épargne en actions. Ce fonds indiciel coté est un modèle de placement en valeurs mobilières capables de reproduire un indice boursier, un actif ou une stratégie. L’index tracker géré en France par des OPCVM indiciels est négociable en bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.