Comment choisir un site de bourse pour trader ?

Avant de se lancer dans les investissements des actions, obligations ou SICAV, le spéculateur doit bien choisir le service de courtage en ligne qui gérera son portefeuille de titres. La sélection du broker dépend du profil d’investisseur ou du fait que le portail est régulé ou non par l’AMF. Le compte démo est un critère non objectif, l’option peut se faire parmi les meilleures plates-formes de bourse disponibles sur le marché.

Choisir un site de bourse en fonction du profil d’investisseur

La sélection d’un broker varie selon le profil du boursicoteur. Un investisseur débutant privilégie des portails low cost qui se distinguent par l’absence de frais divers, du droit de tenue de garde et de l’absence du nombre minimal d’ordres/mois. L’opérateur iDealing convient parfaitement aux opérateurs novices en proposant des frais de courtage et d’exécution concurrentiels à moins de 1 € !

Les traders intermédiaires se distinguent par les passages d’ordres d’environ 3000 €. Les courtiers qui conviennent parfaitement pour ces types d’investisseurs sont Bourse Direct et Saxo Banque. BforBank et Binck.fr sont aussi des outils très utiles aux boursicoteurs intermédiaires.

Les traders experts choisiront de préférence les intermédiaires financiers qui affichent des prix attrayants aux plus actifs. Fortuneo est un portail disposé à gérer des opérations intensives. Pour jouir des prix forfaitaires intéressants, les brokers exigent parfois un nombre minimum de trade par mois.

Choisir un site de bourse pour trader

Choisir un site de bourse pour trader

Les meilleurs brokers disponibles sur le marché

Pour profiter d’un site de courtage professionnel, on a la possibilité de choisir parmi le top 3 des opérateurs financiers :

  • Boursorama
  • Binck
  • Cortal Consor

L’ouverture d’un compte pour ces 3 portails n’exige aucun montant minimum et aucuns frais de tenue de compte. Ces opérateurs boursiers offrent aux traders le choix entre plusieurs produits financiers tels que les devises, actions, CFDs, ETFs, warrants, obligations, futures…

Les dangers du compte démo comme critère de choix

Le simulateur de crédit ou compte démo est un outil pratique pour s’initier à la bourse et découvrir l’interface du logiciel de courtage. Ce dispositif didactique ne met pas en situation réelle les traders. En offrant un montant virtuel, le trader ne pourra pas mesurer les risques dont il s’expose lorsqu’il décide d’investir avec du vrai argent.

Choisir un courtier régulé par l’AMF

L’Autorité des Marchés Financiers met en garde les négociateurs particuliers des dangers de certains trading de Forex et des plates-formes d’options binaires. Le régulateur lutte contre le trading spéculatif en menant diverses investigations. Pour s’assurer de confier la gestion du portefeuille de titres chez un courtier sérieux, on doit éviter les brokers non autorisés en France inscrits dans la liste noire de l’organisme de contrôle.

Autres critères pour bien choisir son courtier en bourse

On peut choisir facilement les brokers en prenant compte certaines données telles que :

  • La fiabilité, la liste noire publiée par l’AMF permettant d’éviter les arnaqueurs.
  • La notoriété et la qualité de service client. Une petite analyse sur les forums dédiés à la bourse s’impose.
  • Le choix des marchés disponibles: CAC 40, Dow Jones, Nasdaq, AMEX, Nyse, Xetra…

Les frais de courtage sont également des données importantes lorsque l’on cherche un bon site de bourse pour gérer l’achat et vente de titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.