Combien coûte une action en bourse ?

La question la plus posée par les débutants en bourse concerne souvent le prix d’une action. Pour tenter de répondre à ce sujet fondamental, découvrons : les éléments déterminant le montant d’une action boursière, les explications sur l’effet de levier qui est une aide à l’achat d’actions en bourse ainsi que la nature des frais de courtage inclus dans l’acquisition du titre financier.

Les éléments déterminant le coût d’une action boursière

La valeur d’une action en bourse caractérise l’état économique d’une entreprise. Le trader qui négocie une action établit la rentabilité du titre ainsi que le risque associé à l’opération. Le prix de l’action dépend de la compagnie émettrice du titre (Apple, Areva, Hermes International, Facebook, Coca-Cola…). Plusieurs variables peuvent déterminer l’évaluation du montant d’une action boursière.

Parmi les variables proposées figurent le capital total du titre ou le nombre d’actions autorisées. Le temps est également un élément crucial sur le coût de l’action en bourse. En effet, les titres spéculés sur les marchés financiers sont volatiles. Les valeurs sont en constante évolution, les traders doivent être attentifs sur le cours du marché pour choisir entre acheter ou vendre les titres au moment opportun.

L’effet de levier : une aide à l’achat d’actions boursières

Pour aider les traders à opérer avec des montants supérieurs à la solde qu’ils détiennent réellement sur leur compte, les opérateurs peuvent recourir sur l’effet de levier. Cette technique doit être maîtrisée avec beaucoup de précautions. Les brokers européens proposent aux opérateurs une solution leur permettant d’engager jusqu’à 5 fois plus de fonds que la somme dont ils disposent réellement.

L’effet de levier s’adresse essentiellement aux négociateurs qui disposent de petits portefeuilles. Les traders prudents réduisent l’utilisation de l’effet de levier lorsqu’ils parviennent à améliorer leurs gains. Rappelons que le coût moyen d’un ordre en bourse est estimé à environ 0,5 % du montant de l’opération avec une transaction minimum de 10 €.

Nature des frais de courtage inclus dans l’achat d’actions en bourse

Pour faire des profits, le négociateur doit gagner plus d’argent que les frais de courtage. Ainsi, en choisissant de jouer en bourse en visant les minimums de perception d’environ 10 € par ordre, le trader est pénalisé. Les frais de transaction sont prélevés à chaque achat ou vente de titre. Parmi les frais de courtage pris en charge à chaque ordre figurent :

  • Les frais proportionnels au montant de l’opération
  • Les frais forfaitaires
  • La commission de règlement différé pour ceux qui choisissent le service de règlement différé (SRD)
  • La commission minimale fixe par ordre
  • Le droit de garde

Les frais de courtage dépendent de l’intermédiaire boursier. On peut connaître le montant appliqué par les brokers en lisant le guide tarifaire ou la convention de compte titre. Notre guide sur comment acheter et rentabiliser l’action Google INC ? permet au spéculateur d’approfondir ses connaissances en Bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.